HYIP - Le Forum Francais

HYIP - le Meilleur des Informations en temps réel pour une Communauté Francophone


    les photos du soudan

    Partagez

    nouvelle

    Messages : 220
    Activité : 225
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 14/12/2011

    les photos du soudan

    Message par nouvelle le Mer 14 Déc - 9:23

    Comment allez-vous
    J'aimerais vous présenter quelques-unes des nouvelles et des cultures différentes et de belles images Pour notre chèr pays le Soudan
    J'espère que vous aimez.
    flower sunny santa

    nouvelle

    Messages : 220
    Activité : 225
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 14/12/2011

    les photos de soudan

    Message par nouvelle le Mer 14 Déc - 9:30


    nouvelle

    Messages : 220
    Activité : 225
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 14/12/2011

    Re: les photos du soudan

    Message par nouvelle le Mer 14 Déc - 9:36

    la tour d,al-fatih


    nouvelle

    Messages : 220
    Activité : 225
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 14/12/2011

    Re: les photos du soudan

    Message par nouvelle le Jeu 15 Déc - 8:20


    nouvelle

    Messages : 220
    Activité : 225
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 14/12/2011

    Re: les photos du soudan

    Message par nouvelle le Jeu 15 Déc - 8:24


    nouvelle

    Messages : 220
    Activité : 225
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 14/12/2011

    Re: les photos du soudan

    Message par nouvelle le Jeu 15 Déc - 8:36


    nouvelle

    Messages : 220
    Activité : 225
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 14/12/2011

    Re: les photos du soudan

    Message par nouvelle le Jeu 22 Déc - 6:18



    Dans le temps où Washington croit qu'il est devenu compétent dans la
    gestion de ses affaires et ses intérêts à Khartoum mais Khartoum est
    ,en réalité, devenu le plus qualifié dans la gestion de ses affaires
    avec washington.

    A ce propos, Khartoum a agit, dans les deux
    dernières années, avec les quatre administrations américaines dont deux
    sont républiques et les autres deux sont démocratiques, deux chances
    chaque chances au moins (4) ans pour faire l'expérience de tous les
    moyens vers le Soudan mais le résultat reste décevant pour l'Amérique
    mais on n'exagère pas si nous disons que Washington – en général -
    confus sur la façon d'agir avec le Soudan.

    La dernière chose
    ayant accordé par Washington pour Khartoum il ya des semaines était une
    levée partielle - très modeste- des sanctions avec la promesse ayant
    existé depuis plus d'un an pour lever le nom du soudan de la liste du
    terrorisme avec une attitude positive rare au sein de la Commission des
    droits de l'homme des Nations Unies à Genève, chose qui conduit à la
    fin du mandat du juriste indépendant (mohamed osman Chandy) ensuite,
    une reconnaissance modeste par Washington sur l'amélioration de la
    situation au Darfour ayant rapporté par son envoyé spécial Princeton
    Lyman.

    A ce propos, Washington n'a pas présenté quelque chose
    avantage au soudan Jusqu'à présent qui indique qu'il est sincère pour la
    normalisation des relations avec Khartoum.

    Peut-être, la chose
    la plus embarrassante de Washington à cet égard politiquement que le
    Soudan s'est engagé à ses promesses et les accords qui l'a signé, chose
    qui mène Washington à tenir une conférence spéciale au Darfour à
    Washington pour créer une nouvelle couverture en forme d' n tissu
    américain au document de paix de Doha pour encourager les ceux qui
    rejettent Al-Doha d'aller vers la paix.

    A ce propos, nous pouvons
    lire clairement la nature des propositions qui ont été présenté par
    Washington pour le soudan pour résoudre certains problèmes du fait qu'il
    adopte la politique de ' deux poids, deux mesures.

    d'une part
    Washington semble être n'est pas satisfait de la politique du
    gouvernement du soudan et en même temps soutient l'opposition
    pacifique et armée.

    D'autre part, Washington donne au
    gouvernement soudanais des encouragements limités et a aussi proposé
    quelques Propositions de temps en temps dans l'espoir que Khartoum les
    accepte.

    Il est connu que la dernière proposition ayant proposé
    par Washington dans cet égard et, bien sûr trouvé le rejet véhément
    par le gouvernement soudanais sur la proposition de la division de
    Kordofan pour le mouvement populaire géré par le rebelle Alhelo, tandis
    que et le congrès national prend l'ouest de Kordofan et géré par le
    gouverneur Haroun.

    Il était clair que les propositions de
    Washington sont marquées de soupçons, des questions et des bombes à
    retardement et explosive en croyant que ses encouragements ayant donné
    pour Khartoum sont suffisantes pour que le dernier accepte tout ce qui
    est proposé

    nouvelle

    Messages : 220
    Activité : 225
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 14/12/2011

    Re: les photos du soudan

    Message par nouvelle le Dim 25 Déc - 9:17

    Je voudrais vous présenter quelques nouvelles concernant mon sur notr pays magnifique(soudan)

    et Je veux savoir ce que notre pays est bon L'objectif de cette En
    termes de personnes et les paysages et tout et il est un pays de paix

    J'espère que vous acceptez me participé



    Merci beaucoup

    nouvelle

    Messages : 220
    Activité : 225
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 14/12/2011

    Re: les photos du soudan

    Message par nouvelle le Dim 25 Déc - 9:21

    Analyse: Ocampo Souffre une isolation internationale




    Jeudi dernier, le Conseil de sécurité de l'ONU a conclu les
    discussions sur le rapport numéro 14 du Procureur général de la CPI sur
    les crimes présumés au Darfour sans se solder par toute décision ou de
    sanction.
    Selon le Journal SudanSafari, le rapport n'a pas ajouté de nouvelle
    chose, ni d'ouvrir un nouvel horizon pour la justice internationale.

    Le rêve de 119 pays de la justice internationale n e s'est pas
    réalisé du fait que la nomination d'Ocampo comme procureur de la CPI a
    été l'une des choses qui avortée l'idée de la justice internationale.

    Depuis sa nomination, Ocampo a mis en doute la crédibilité de la cour
    et impliqué en politique dans cette institution judiciaire.

    La première évidence de la politisation de la cour était le fait que
    la plupart des accusations étaient dirigées contre les leaders
    Africains, malgré les centaines de crimes commis par les non-Africains
    soit en Irak ou en Afghanistan.

    Le tribunal a ignoré les crimes commis pendant la guerre israélienne
    sur Gaza il ya trois ans. Personne ne sait où le rapport de Goldstone
    sur les crimes de Gaza est-il allé?

    La concentration sur les dirigeants africains est la grosse évidence que cette cour a été politisée.
    Ainsi, l'Union africaine a rendu en Juillet 2009 une décision interdisant aux États membres de coopérer avec la CPI.

    Dans le même temps, le Président Djiboutien Ismail Omar Gaili a dit,
    dans une interview avec un magazine français à Paris récemment, que
    malgré l'adhésion de son pays à la CPI, son pays ne suivra pas les
    décisions des tribunaux, louant le courage du président soudanais, en
    particulier en donnant au Sud-Soudan le droit à l'autodétermination.

    Le Tchad, le Malawi, le Kenya et d'autres pays africains ont également rejeté à coopérer avec la CPI.
    L'accusation
    d'agression sexuelle qui a soulevé contre Ocampo au temps antérieur est
    une autre preuve qu'Ocampo n'est pas la bonne personne à la CPI.

    Les mouvements d'Ocampo sont de nature politique du fait qu'ils sont
    normalement associés avec les désirs de certaines puissances
    internationales.

    Nous avons remarqué cela suite au référendum au Sud-Soudan en Janvier
    2011 et les élections générales au Soudan en 2010 et l'accord de paix
    de Doha en Juillet 2011.

    La troisième indication a été des pas unilatéraux par Ocampo
    spécialement après la décision de ses adjoints, qui sont connus pour
    l'expertise juridique unique, pour arrêter l'aide à cause de ce qu'ils
    considèrent comme la voie destructrice du fait qu'il dirige la CPI.

    nouvelle

    Messages : 220
    Activité : 225
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 14/12/2011

    Re: les photos du soudan

    Message par nouvelle le Mer 28 Déc - 3:46


    nouvelle

    Messages : 220
    Activité : 225
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 14/12/2011

    Re: les photos du soudan

    Message par nouvelle le Mer 28 Déc - 6:45


    nouvelle

    Messages : 220
    Activité : 225
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 14/12/2011

    Re: les photos du soudan

    Message par nouvelle le Mar 3 Jan - 6:55


    nouvelle

    Messages : 220
    Activité : 225
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 14/12/2011

    Re: les photos du soudan

    Message par nouvelle le Mar 3 Jan - 7:27


    nouvelle

    Messages : 220
    Activité : 225
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 14/12/2011

    Re: les photos du soudan

    Message par nouvelle le Lun 9 Jan - 5:19

    introduction:



    Le Soudan est le plus grand des continents d'Afrique et possède trop les éléments fondamentaux du développement économique de

    Et a également une large zone de terres agricoles qui produisent des
    milliers de cultures agricoles qui font partie de l'économie du pays.





    Économie du Soudan

    Agriculture

    Agriculture et forêt : La grande variété climatique permet une large
    diversification des activités et des productions agricoles et
    pastorales. L'agriculture, qui connaît de sérieuses difficultés en cas
    de sécheresse, est la principale ressource du pays et fournit les
    principaux produits d'exportation, en particulier le coton, le sésame et
    la gomme arabique (le Soudan détient 80 % du marché mondial) ; mais la
    production de céréales reste insuffisante pour nourrir la population du
    pays qui doit en importer.









    Pétrole



    Les réserves de brut exploitées au Soudan s’élèvent depuis janvier 2004 à
    563 millions de barils ; en 2001 il s’agissait de 262 millions de
    barils. En juin 2004, la production s’est élevée à 345 000 barils/jour,
    elle était de 270 000 barils/jour en 2003.

    Pour 2005, les dernières estimations (CIA) font état de 400 000
    barils/jour soit 146 millions de barils/an ou 20 millions de tonnes/an,
    ainsi que de réserves prouvées de 1,6 milliard de barils soit à peu près
    220 millions de tonnes.

    Électricité

    Le Soudan n’a qu’une production de 728 mégawatts d’électricité venant à
    peu près à parts égales de source thermique (pétrole surtout) et
    hydroélectrique. Le barrage plus important est celui de Roseires sur le
    Nil Bleu qui fournit 280 mégawatts. L’insuffisance de la production
    vient de ce qu'elle est variable selon les pluies. Les régions non
    couvertes dépendent de générateurs au diesel ; seulement 30 % de la
    population a accès à l’électricité. Il est prévu de faire passer ce
    chiffre à 90 %, au prix de trois milliards de dollars d'investissement
    dans les années à venir. Le plus grand des projets est le barrage de la
    4e cataracte qui produira 1250 mégawatts. Un autre barrage est construit
    par la Chine à la seconde cataracte et produira 300 mégawatts

    nouvelle

    Messages : 220
    Activité : 225
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 14/12/2011

    Re: les photos du soudan

    Message par nouvelle le Jeu 12 Jan - 3:34


    nouvelle

    Messages : 220
    Activité : 225
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 14/12/2011

    Re: les photos du soudan

    Message par nouvelle le Jeu 26 Jan - 8:09


    nouvelle

    Messages : 220
    Activité : 225
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 14/12/2011

    Re: les photos du soudan

    Message par nouvelle le Jeu 26 Jan - 8:52


    nouvelle

    Messages : 220
    Activité : 225
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 14/12/2011

    Al-Bashir adresse aux imams des mosquées sur l'agression par le Sud-Soudan contre Heglig

    Message par nouvelle le Sam 14 Avr - 6:36

    Khartoum, 13 Avril (SUNA) - Le Président de la République, Maréchal Omer
    Al-Bashir, est attendu adresser aux imams des mosquées et les Scholars
    la semaine prochaine pour expliquer les dimensions de l'agression par
    l'Etat du Sud-Soudan contre la zone de Heglig .

    C'était annoncé par le Ministre des Waqfs et de l'Orientation, Dr Khalil
    Abdullah, expliquant que la guerre qui est imposée sur le Soudan vise à
    forcer le Soudan à renoncer à sa religion et les principes
    fondamentaux.

    Il a dit que l'Etat du sud Soudan dirige cette guerre par procuration,
    d'autant plus qu'il ne veut pas changer d'un mouvement rebelle en un
    Etat, en dépit de l'engagement du Soudan à l'Accord de paix global.

    Le ministre a réitéré qu'il n'y aura pas de négociations avec le
    gouvernement du Sud-Soudan avant de résoudre les dossiers de sécurité.

    nouvelle

    Messages : 220
    Activité : 225
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 14/12/2011

    PCN: la restauration de la zone Higlig est imminente

    Message par nouvelle le Dim 15 Avr - 4:29

    Le Parti du Congrès National (PCN) a souligné que la restauration de
    la zone de Higlig et l'expulsion des troupes d'invasion est imminente,
    en disant qu'il a reçu des informations détaillées révélant le moral bas
    des envahisseurs.

    Le PCN a salué les luttes des forces armées et d'autres forces
    régulières aux opérations militaires dans les Etats du Nil Bleu et du
    Sud Kordofan.

    Le Bureau directeur du PCN a tenu mercredi soir une réunion sous la
    présidence du Président de la République, Maréchal Omer Al-Bashir, et a
    déclaré l'état de mobilisation générale dans laquelle il a exhorté le
    peuple du Soudan à rejoindre les camps d'entraînement militaire pour
    combattre à repousser l'agression odieuse.

    Le Bureau directeur du PCN a annoncé moyennant des déclarations
    attribuées au Vice-Président du Congrès National pour les affaires du
    Parti, Dr Nafie Ali Nafie, que le Congrès National organisera une
    campagne d'information et politique dans laquelle il dévoilera les
    agents et les cinquièmes colonnes qui soutiennent l'agression du
    Sud-Soudan sur la zone Higlig.

    Dr.Nafie exprimé l'espoir que l'information locale et les médias auront une grande contribution à la défaite des ennemis.

    Il a souligné que la situation économique est normale dans le pays et
    que le gouvernement est capable de repousser les ennemis et la
    recapture de la zone Higlig.

    Il a dit que l'agression du gouvernement du Sud-Soudan sur Higlig a
    prouvé qu'il n'honore pas ses engagements ou ententes écrites ou non
    écrites.

    Dr Nafie Ali Nafie a indiqué que le gouvernement du sud Soudan paiera la facture de son agression contre la région de Higlig.

    nouvelle

    Messages : 220
    Activité : 225
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 14/12/2011

    Gambari demande au gouvernement du Sud Soudan à cesser son soutien aux mouvements armés de Darfour

    Message par nouvelle le Dim 15 Avr - 4:30

    Le Représentant spécial conjoint de l'Union africaine et la Mission
    des Nations Unies au Darfour (MINUAD), Ibrahim Gambari, a appelé le
    gouvernement du Sud Soudan à cesser son soutien aux mouvements armés de
    Darfour.

    Prof Gambari a annoncé la diminution de la souffrance, les disputes tribales et les crimes contre les citoyens.

    Le Représentant spécial conjoint de la MINUAD a déclaré dans une
    conférence de presse qu'il a tenue jeudi que le taux du rapatriement
    volontaire s'accroit , en soulignant que le nombre des rapatriés est
    d'environ 109000 personnes déplacées et 31.000 réfugiés dans les
    différentes zones aux localités de Darfour.

    Il a noté que la MINUAD a augmenté ses patrouilles de 100 à 160 patrouilles au cours du premier trimestre de l'année 2012.

    Il a révélé qu'il a effectué des visites au Tchad et au Burkina Faso
    pour convaincre les mouvements armés à reprendre les négociations.

    nouvelle

    Messages : 220
    Activité : 225
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 14/12/2011

    Le Conseil Africain de Paix et de Sécurité tient une séance spéciale sur les incidents de Heglig

    Message par nouvelle le Dim 15 Avr - 4:58

    Le Conseil Africain de Paix et de Sécurité a tenu jeudi une séance
    spéciale pour passer en revue la situation à la région de Heglig et la
    tension actuelle sur les frontières entre le Soudan et le Sud-Soudan.

    La séance a été présidée par le Commissaire de la Paix et de la
    Sécurité à l'Union Africaine, Rmadane Lammarah, avec la participation du
    Conseil Africain de la Paix et de Sécurité et les membres permanents
    des pays à l'Union Africaine.

    L'Envoyé du Soudan à l'Union Africaine, Général Abdul-Rahman
    Siral-Khatim, a informé le Conseil de Paix et de Sécurité en détail sur
    l'agression de l'Etat du Sud-Soudan sur la zone soudanaise Heglig et son
    infiltration par 70 kilomètres à l'intérieur des territoires soudanais.

    Il a informé le Conseil de paix et de sécurité sur toutes les mesures
    adoptées par le gouvernement du Soudan pour parvenir à la paix et la
    résolution des questions en suspens entre le Soudan et le Sud-Soudan.

    L'Ambassadeur Gen Siral-Khatim a fait allusion aux raisons derrière
    l'échec de la récente session de négociations à Addis-Abeba le 4 Avril
    entre le Soudan et l'Etat du Sud-Soudan due au refus de l'Etat du
    Sud-Soudan d'avouer que les mouvements rebelles armés soudanais sont
    existant à l'intérieur des territoires du Sud-Soudan.

    L'Ambassadeur Gen Siral-Khatim a souligné que Heglig n'a jamais été
    une zone contestée entre les deux parties, en expliquant que la décision
    de la Cour d'arbitrage basée à La Haye a affirmé que Heglig est à
    l'origine une zone soudanaise.

    Il a dit que le soutien du Sud-Soudan aux mouvements rebelles opposés
    au document de Doha pour la paix au Darfour prouve son intention
    continue de saper la paix au Soudan.
    Il a indiqué que le Soudan se réserve le droit de répondre à cette agression en temps propre par un moyen qu'il voit approprié.

    Il a affirmé que le Soudan restera un pays qui aime la paix et s'est
    engagé à bon voisinage et de coexistence pacifique avec ses voisins, en
    particulier l'Etat du Sud, s'il veut.

    nouvelle

    Messages : 220
    Activité : 225
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 14/12/2011

    Analyse: Réalité de positions Américaines vers l'attaque du SPLM de Juba sur le Soudann

    Message par nouvelle le Dim 15 Avr - 5:12

    Au temps où l'armée du SPLM a été commis de génocide et d'atrocités dans
    les régions de Taludi et d'Om-dwal au sud Kordofan en forçant les
    citoyens à quitter leurs villages, le Président Américain Barack Obama a
    été seulement exhorté le Gouvernement du Sud Soudan à adopter le
    contrôle du soi-meme.
    Si Obama a changé son appel et a demandé à Khartoum d'adopter le
    contrôle du soi-même, même pour des raisons politiques, la question
    aurait changé, car il n'est pas juste dans les règles des relations
    internationales pour montrer la partialité via ignorer les faits sur le
    terrain.

    Obama exhortait les forces du SPLM, qui combattent à l'extérieur de
    ses frontières, d'adopter le contrôle du soi-même. Et même si quelqu'un a
    essayé de faire un argument au sujet de qui a lancé l'attaque, le
    président du Sud-Soudan Salva Kiir a été assez franc pour admettre
    l'attaque sur Heglig, tout en adressant à des rassemblements de
    population.

    Depuis la signature de l'accord de paix en 2005, les États-Unis
    n'ayant pas réussi à jouer le rôle du médiateur et de facilitateur
    neutre comme il est devenu sur le côté du sud Soudan. Ce biais a affecté
    négativement le processus de paix.

    Il est incroyable que les énormes efforts de paix au cours des années
    précédentes ne sont que d'un canular par le SPLM pour séparer le Sud du
    Nord dans la première étape et d'attaquer le second Etat dans la
    deuxième étape.

    La position américaine vis-à- vis de la situation actuelle et de son
    manque de préoccupation pour le processus des négociations en dépit de
    la nécessité du sud Soudan au pétrole ainsi que soulève bien
    préoccupation que les États-Unis pourraient essayer d'établir une
    nouvelle (entité israélienne) avec les spécifications africaines à
    enflammer l'ensemble de la région.

    nouvelle

    Messages : 220
    Activité : 225
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 14/12/2011

    Analyse: Réalité de positions Américaines vers l'attaque du SPLM de Juba sur le Soudan

    Message par nouvelle le Dim 15 Avr - 5:15

    Au temps où l'armée du SPLM a été commis de génocide et d'atrocités dans
    les régions de Taludi et d'Om-dwal au sud Kordofan en forçant les
    citoyens à quitter leurs villages, le Président Américain Barack Obama a
    été seulement exhorté le Gouvernement du Sud Soudan à adopter le
    contrôle du soi-meme.
    Si Obama a changé son appel et a demandé à Khartoum d'adopter le
    contrôle du soi-même, même pour des raisons politiques, la question
    aurait changé, car il n'est pas juste dans les règles des relations
    internationales pour montrer la partialité via ignorer les faits sur le
    terrain.

    Obama exhortait les forces du SPLM, qui combattent à l'extérieur de
    ses frontières, d'adopter le contrôle du soi-même. Et même si quelqu'un a
    essayé de faire un argument au sujet de qui a lancé l'attaque, le
    président du Sud-Soudan Salva Kiir a été assez franc pour admettre
    l'attaque sur Heglig, tout en adressant à des rassemblements de
    population.

    Depuis la signature de l'accord de paix en 2005, les États-Unis
    n'ayant pas réussi à jouer le rôle du médiateur et de facilitateur
    neutre comme il est devenu sur le côté du sud Soudan. Ce biais a affecté
    négativement le processus de paix.

    Il est incroyable que les énormes efforts de paix au cours des années
    précédentes ne sont que d'un canular par le SPLM pour séparer le Sud du
    Nord dans la première étape et d'attaquer le second Etat dans la
    deuxième étape.

    La position américaine vis-à- vis de la situation actuelle et de son
    manque de préoccupation pour le processus des négociations en dépit de
    la nécessité du sud Soudan au pétrole ainsi que soulève bien
    préoccupation que les États-Unis pourraient essayer d'établir une
    nouvelle (entité israélienne) avec les spécifications africaines à
    enflammer l'ensemble de la région.

    nouvelle

    Messages : 220
    Activité : 225
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 14/12/2011

    Forces armées récupèrent Heglig

    Message par nouvelle le Sam 21 Avr - 3:12

    Khartoum,20 Avril (SUNA)-Les forces armées ont récupéré,vendredi,la zone
    d'Heglig qui a été occupée,dernièrement par l'Etat du Sud Soudan .



    Dans un communiqué de presse,diffusé,vendredi,le ministre de la
    défense,l'ingénieur Abdelrahim Mohamed Hussein,a confirmé le contrôle de
    Heglig par les forces armées après des combats acharnés dans les quels
    les forces armés ont démontré un esprit d'encouragement et de
    patriotisme .

    Le ministre de la défense a souligné la détermination des forces armées de protéger la patrie toute agression ou violation .\

    nouvelle

    Messages : 220
    Activité : 225
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 14/12/2011

    Histoire de film sans héros

    Message par nouvelle le Lun 23 Avr - 6:50

    Le quatrième canal de la télévision Britannique a diffusé il ya deux
    jours un film documentaire sur les événements actuels dans les monts
    Nouba, Sud Kordofan.
    Le film documentaire porte le titre de (ce que le monde ne sait pas).

    Les producteurs du film documentaire ont essayé d'attirer l'attention
    des auditeurs quand ils les ont demandé de passer quelque temps à le
    regarder, et ils ont, parfois, utilisé le suspense pour attirer
    l'attention des auditeurs.

    Cependant, il est assez de premier moment d'observation à réaliser que le documentaire est un film plutôt que d'un documentaire.

    Il apporte à la mémoire les films des années 1990, lorsque Baroness
    Cox a fait quelques films fabriqués sur le commerce l'esclavage dans les
    monts Nouba. Mais, la réalité de la situation a exposé ces mensonges,
    c'est pourqoui ces films sont ne se souvenaient plus.

    Maintenant, il semble que certains stars d'Hollywood tentent de re-produire le même jeu quand ayant décidé de produire ce film.

    Au début, le film montre une personne européenne parmi des étudiants
    et des enfants dans la région tandis que les avions ont lancé une
    attaque sur la zone faisant les enfants courir dans des directions
    différentes avec certains d'entre eux ayant recouru aux grottes dans les
    montagnes.

    L'avion qui a largué des bombes n'a pas apparu dans le film. basé sur
    les arts et les techniques de cinéma, le plan, dans ce cas devrait être
    sous le focus de caméra.

    Toutefois, le directeur a manqué ce point important. Cela a fait les scènes de fonctionnement et des cris sans aucun motif.

    La deuxième question est: comment le directeur et les producteurs du
    film ont-t-ils su qu'il ya un avion venant de bombarder la zone?

    Et comment ont-ils fait cette aventure pour tirer ces événements à
    risque, où le peuple ayant disparu dans les cavernes des montagnes.

    Les producteurs et les réalisateurs du film n'ayant pas dit aux
    auditeurs comment sont-ils entrés dans la région sans le savoir ou
    l'autorisation des autorités Soudanaises, car il est difficile de croire
    qu'ils ont réussi à la fois, entrer dans la zone à l'insu des autorités
    et de rester pour tourner les scènes du bombardement allégué à l'insu
    des autorités.

    Toute la question est un scénario de film basé principalement sur l'imagination du cinéma.

    Contenu sponsorisé

    Re: les photos du soudan

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 21 Nov - 7:01